Énergie atomique du Canada limitée

Nouvelles

EACL organise un atelier sur le plan de travail fédéral en sciences et technologie nucléaires

EACL organise un atelier sur le plan de travail fédéral en sciences et technologie nucléaires

Cet automne, EACL a été l’hôte d’un atelier sur le plan de travail fédéral en sciences et technologie nucléaires à Ottawa. L’objectif était de diffuser les résultats des activités de recherche et de développement menées par les Laboratoires Nucléaires Canadiens dans les domaines de la santé, de la sûreté et de la sécurité, de l’énergie et de l’environnement.

Pendant cinq jours, plus de 400 participants se sont réunis pour se renseigner sur les progrès scientifiques et technologiques récents et pour créer de nouvelles possibilités de collaboration et de liens dans l’ensemble du secteur. Les participants représentaient une multitude d’organisations, y compris des ministères et organismes fédéraux, des universités, des établissements de recherche internationaux et l’industrie.

« Nous sommes très encouragés par la forte participation et les nombreux liens qui ont été établis entre les secteurs, les régions et les disciplines. Cela ne fera qu’accroître l’impact des activités scientifiques menées aux Laboratoires de Chalk River », a déclaré Shannon Quinn, vice-présidente, Sciences, technologie et surveillance commerciale d’EACL. « En fait, la science et la technologie nucléaires sont beaucoup plus vastes que ce à quoi les gens pourraient s’attendre. Nous avons des projets passionnants qui progressent: la prochaine génération de traitements contre le cancer, le déploiement de petits réacteurs modulaires au Canada et la cybersécurité des infrastructures essentielles, pour n’en nommer que quelques-uns. Ensemble, nous faisons progresser la science et l’innovation au profit du Canada et des Canadiens ».

Pour en savoir plus sur nos priorités en science et technologie nucléaires, consultez notre site Web.

Nominations au conseil d’administration et à la direction d’EACL

Le 1er juillet 2019, le gouvernement du Canada a procédé à des nominations au conseil d’administration et à la direction d’EACL.

James Burpee a été nommé président du conseil d’administration d’EACL pour un mandat de cinq ans. Jim siège au conseil d’administration d’EACL depuis juin 2017 et compte près de 40 ans d’expérience à titre de stratège principal et de cadre supérieur dans l’industrie de l’électricité, ayant occupé divers postes de haute direction pour Ontario Hydro et Ontario Power Generation.

Richard Sexton a été renommé président et chef de la direction d’EACL pour une période maximale d’un an après l’expiration de son mandat actuel en février 2020. Richard est président et chef de la direction d’EACL depuis février 2018; il a auparavant été président et chef de la direction par intérim et chef de la transition par intérim d’EACL pendant presque deux ans. Richard possède plus de 30 ans d’expérience en déclassement et en gestion des déchets acquise dans le cadre de rôles de leadership dans certains des projets de déclassement les plus importants et les plus complexes au monde.

Kamilia Sofia a été nommée au conseil d’administration d’EACL pour un mandat de trois ans. Depuis plus de 30 ans, Kamilia exerce des fonctions de leader stratégique, mettant à profit son expérience technique et de gestion à l’échelle locale et internationale. Kamilia a occupé des postes de chef de la direction à l’échelle internationale au cours des dix dernières années au sein d’organisations globales œuvrant dans de nombreux secteurs: haute technologie, aérospatiale, nucléaire, pétrole et gaz. Elle a notamment été chef de la direction de Methanex Égypte, vice-présidente exécutive de Rolls Royce Nuclear, chef des services au sein de Dubai Aerospace Enterprise et vice-présidente de la stratégie chez CAE Inc.

Jim, Richard et Kamilia apportent une expérience et une expertise importantes au leadership et à la surveillance d’EACL.

EACL et l’ANSTO australienne signent une entente de collaboration

EACL et l’ANSTO australienne signent une entente de collaboration

EACL et l’Australian Nuclear Science and Technology Organization (ANSTO) ont signé un protocole d’entente dans le but d’établir une collaboration stratégique en science et technologie nucléaires, en gestion des déchets radiologiques, en déclassement et en assainissement environnemental.

L’entente de collaboration de cinq ans a été signée à Sydney, en Australie, le 2 mai 2019 par Richard Sexton, président d’EACL, et Adi Paterson, chef de la direction d’ANSTO.

L’entente permettra à EACL et à l’ANSTO de collaborer dans des domaines d’intérêt mutuel, notamment la gestion et la supervision des activités de recherche nucléaire, la recherche et la production d’isotopes, la gestion des déchets radioactifs, le déclassement et la restauration environnementale.

L’ANSTO est l’organisation nationale australienne des sciences et technologies nucléaires. Ils exploitent une grande partie de l’infrastructure emblématique de l’Australie, y compris l’un des réacteurs de recherche nucléaire les plus modernes du monde, OPAL. Leurs activités en sciences nucléaires se concentrent sur la santé, l’environnement et le cycle du combustible nucléaire. Pour plus d’informations sur l’ANSTO, visitez leur site Web (en anglais seulement).