Énergie atomique du Canada limitée

Nouvelles

EACL et la NNSA des États-Unis signent un accord de coopération

EACL et la NNSA des États-Unis signent un accord de coopération

Énergie atomique du Canada limitée (EACL) et la National Nuclear Security Administration (NNSA) des États-Unis ont signé un accord de coopération afin de collaborer dans les domaines de la sûreté et de la sécurité nucléaires.

L’accord permettra à EACL et à la NNSA de collaborer dans des domaines d’intérêt mutuel, notamment la recherche et le développement en matière de sécurité nucléaire, les garanties nucléaires et la non-prolifération, ainsi que le partage d’informations liées à l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire.

EACL contribue déjà aux responsabilités nationales et internationales du Canada en matière de sécurité grâce à la science et à la technologie nucléaires, et cet accord permettra de poursuivre ces efforts. Conformément à notre plan de travail fédéral en matière de science et de technologie nucléaires, l’accord de coopération comprend la collaboration en matière de recherche et de développement, le partage des connaissances et des informations ainsi que la formation croisée, des ateliers et exercices.

L’accord de coopération de cinq ans a été signé virtuellement le 16 octobre 2020 par Richard Sexton, président et premier dirigeant d’EACL, Shannon Quinn, vice-présidente, science, technologie et surveillance commerciale, EACL, ainsi que par Brent Park, administrateur adjoint de la NNSA pour la non-prolifération nucléaire de défense.

La NNSA est une agence semi-autonome au sein du ministère américain de l’énergie, chargée de renforcer la sécurité nucléaire aux États-Unis et à l’étranger. Pour plus d’informations sur la NNSA, visitez leur site web (en anglais seulement).