Énergie atomique du Canada limitée

Science et
technologie

Nouvelles technologies nucléaires

Recherches visant à maintenir et à améliorer la rentabilité, la compétitivité, la sûreté et la sécurité des technologies nucléaires au Canada et à l’étranger et à réunir de l’information à fondement scientifique pour la réglementation, les codes, les normes et les permis.

Priorités, engagements et objectifs fédéraux

Les priorités et les objectifs fédéraux primordiaux touchant ce domaine thématique comprennent :

  • Mettre en œuvre le cadre pancanadien et aider à atteindre au Canada les cibles internationales de gaz à effet de serre en réduisant les répercussions environnementales de la production d’énergie, en intégrant au réseau les moyens de production d’énergies propres, en réduisant les émissions industrielles et l’utilisation du diesel dans les collectivités éloignées.
  • Relever la compétitivité et promouvoir l’utilisation de technologies non polluantes, y compris dans les secteurs des ressources naturelles du Canada, par la recherche, le développement, ainsi que la démonstration de technologies d’énergie nucléaire innovatrices.
  • Appuyer les initiatives du gouvernement du Canada concernant les petits réacteurs modulaires.
  • Tenir les engagements du Canada dans le cadre de la Mission Innovation pour promouvoir les travaux de recherche-développement et de démonstration des énergies non polluantes tout en encourageant les investissements privés et une augmentation des partenariats au Canada et à l’échelle internationale.
  • Donner effet aux partenariats bilatéraux du Canada en science et technologie nucléaires avec des pays comme les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Inde et la Chine, ainsi qu’aux partenariats multilatéraux, notamment l’Agence pour l’énergie nucléaire, la réunion ministérielle sur l’énergie propre et la prolongation par le gouvernement de l’entente-cadre sur le Forum international Génération IV et la participation aux arrangements du système Forum international Génération IV.
  • Éclairer les programmes, règlements et politiques éventuels concernant les nouvelles technologies d’énergie nucléaire.
  • Fournir des preuves scientifiques fondées sur les risques pour la prise de décision réglementaire.

Portée des travaux

La portée des travaux dans ce secteur thématique pour gérer les priorités fédérales comprend :

Améliorer nos bases de connaissance pour l’élaboration et l’évaluation des exigences de réglementation/permis

  • Comprendre les mécanismes de vieillissement et leurs effets sur la sûreté.
  • Préparer des données expérimentales et des modèles prévisionnels à l’endroit des centrales nucléaires.
  • Étudier les technologies des petits réacteurs pour le Canada, ainsi que ses principes de façon à offrir une orientation et des évaluations réglementaires.
  • Évaluer les effets de l’irradiation sur le rendement des matériaux nucléaires avancés.

Appuyer le développement de nouvelles technologies d’énergie nucléaire pour permettre une transition vers une économie compétitive et à faible intensité de carbone

  • Évaluer les applications potentielles, les perspectives et les répercussions des petits réacteur nucléaires et autres technologies de réacteurs avancés au Canada.
  • Effectuer des activités de modélisation économique des systèmes nucléaires et de leurs applications.
  • Mettre au point des méthodologies de fabrication et d’essai des combustibles et matériaux de combustible avancés.
  • Évaluer les exigences de conception du combustible pour le concept du réacteur à eau supercritique canadien de Génération IV et les facteurs habilitants pour les combustibles de réacteurs avancés, par exemple de génération IV, et les combustibles à tolérance aux accidents.
  • Mettre au point des matériaux, processus et modèles de stockage et de conversion sécuritaires de l’énergie, notamment l’énergie nucléaire et renouvelable sous forme d’hydrogène et de ses dérivés.
  • Mettre au point et en démonstration les technologies habilitantes qui appuient la production d’énergie propre, l’électrification des transports et des secteurs industriels et les systèmes de stockage d’énergie.
  • Mettre au point et en démonstration les applications de science et technologie nucléaires pour le secteur des ressources naturelles du Canada (p. ex., oléoducs et processus du pétrole et du gaz).
  • Évaluer les capacités et les caractéristiques des réacteurs de recherche et des infrastructures de recherche nucléaire connexes, y compris la technologie qui serait nécessaire pour soutenir le recyclage, le retraitement et le développement de combustibles pour le déploiement de réacteurs avancés au Canada.

Validation et mise au point de méthodologies d’analyse de la sûreté à des fins de réglementation

  • Appuyer la vérification et l’étalonnage indépendants des codes/outils à des fins de réglementation.
  • Appuyer la quantification des marges de sécurité.
  • Améliorer la compréhension des phénomènes d’accident, y compris le comportement des carburants avancés dans des conditions transitoires et d’accident et la gestion des risques de combustion de l’hydrogène et d’autres gaz combustibles, à l’intérieur et à l’extérieur des récipients.
  • Confirmer la faisabilité de la stratégie de rétention du corium dans les récipients.
  • Confirmer les capacités de performance du confinement ainsi que des mécanismes et des limites de défaillance.
  • Développer et valider des capacités de modélisation de pointe pour l’analyse de la sûreté et des accidents des petits réacteurs modulaires et d’autres technologies avancées de réacteurs.

Développement des ressources canadiennes (uranium et thorium)

  • Identifier des opportunités d’approvisionnement en carburants pour les petits réacteurs modulaires au Canada.
  • Identifier des opportunités relatives aux matériaux au combustible à base d’uranium et de thorium – nouveaux domaines d’intérêt et risques.