Énergie atomique du Canada limitée

Science et
technologie

Urgences nucléaires :
préparation et intervention

Activités de recherche appuyant les besoins du gouvernement du Canada et sa capacité de réagir en cas d’urgence nucléaire, y compris la totalité des responsabilités en matière de préparatifs d’urgence et d’intervention.

Priorités, engagements et objectifs fédéraux

Les priorités et objectifs fédéraux prédominants pour ce domaine thématique comprennent :

  • Veiller à ce que le Canada soit prêt à réagir en cas d’urgence radiologique ou nucléaire au Canada ou à l’étranger.
  • Fournir des preuves scientifiques fondées sur le risque pour la prise de décision réglementaire.

Portée des travaux

La portée du travail dans ce domaine thématique pour gérer les priorités fédérales comprend :

Préparer, tenir à jour et mettre à contribution des technologies et capacités pour intervenir en cas d’urgence nucléaire au Canada et à l’étranger, notamment :

  • Contribution aux bases scientifiques d’intervention d’urgence nucléaire fédérale, notamment planification, préparatifs d’urgence, formation et évaluation de l’état de préparation à l’intervention.
  • Le fait d’avoir en place des équipes d’intervention ayant les capacités de caractérisation des zones radiocontaminées, de faire des relevés et un contrôle de la contamination.
  • Être capable de trier rapidement tout membre du public éventuellement exposé aux rayonnements en cas d’urgence nucléaire.
  • Préparation de méthodes de décontamination pour les personnes, l’environnement et l’infrastructure et élaboration d’outils de diagnostic et de contremesures médicales pour le traitement des personnes contaminées.

Mieux comprendre le phénomène des accidents graves et leur progression à des fins de réglementation et de gestion des urgences.

  • Mieux comprendre les phénomènes d’accidents graves.
  • Recherche sur les méthodes pour réduire les termes sources des rejets radioactifs dans l’environnement.
  • Élaboration de bases scientifiques pour la gestion des risques de combustion d’hydrogène et autres gaz combustibles, au stade en cuve et hors cuve dans les centrales nucléaires exploitées au Canada.
  • Comportement des personnes dans un environnement d’accident/d’urgence.
  • Compréhension du comportement des combustibles avancés en régime transitoire et d’accident, y compris les mécanismes de rejets de radioactivité dans divers médias.
  • Compréhension des répercussions du vieillissement sur les limites de défaillance de structures, systèmes et composantes de réacteurs importants en matière de sécurité.
  • Accumuler des compétences dans la phénoménologie des accidents des réacteurs non-CANDU, y compris la génération actuelle et les nouvelles générations de réacteurs nucléaires.

Se doter de capacités de modélisation à l’égard des interventions en cas d’accident grave et d’urgence.

  • Préparation et validation de capacités de modélisation de pointe pour l’analyse des accidents graves, notamment les accidents touchant la dispersion du centre du réacteur.
  • Mise au point et validation d’outils d’intervention rapide pour le diagnostic/pronostic de la progression d’accidents dans les installations nucléaires pendant les urgences.
  • Amélioration et validation de la modélisation de la dispersion atmosphérique des substances radioactives.
  • Préparation d’un ensemble d’outils pour la modélisation des accidents dans les petits réacteurs modulaires (PRM) et autres technologies de réacteur avancées.