Énergie atomique du Canada limitée

Gestion responsable
de l’environnement

Laboratoires de Chalk River

Les Laboratoires de Chalk River sont le plus grand complexe scientifique et technologique du Canada.

Depuis plus de 60 ans, les activités de science et de technologie nucléaires sur le site ont mené à la production de déchets radioactifs et d’autres déchets dangereux. Ces déchets ont été gérés avec prudence dans des zones réservées, aussi appelées zones de gestion des déchets. Bien que la majeure partie du site de Chalk River ne soit pas perturbée, certaines zones, y compris les zones de gestion des déchets, ont été contaminées à divers degrés. Comme il reste une quantité importante de déchets enfouis, des mesures correctives s’imposent pour réduire les risques pour l’environnement et contrer la contamination du sol et des eaux souterraines.

Le déclassement et la gestion des déchets radioactifs doivent se faire de façon responsable pour nettoyer le site de Chalk River, protéger l’environnement et faire place à de nouveaux bâtiments qui appuieront la mission de science et de technologie nucléaires en cours aux Laboratoires de Chalk River.

Un projet clé qui permettra de nettoyer les bâtiments et les terrains contaminés aux Laboratoires de Chalk River est la proposition des LNC de construire une installation de gestion des déchets près de la surface. Cette installation permettrait d’assainir les zones contaminées, d’enlever les déchets radioactifs à faible activité des aires de stockage temporaires et des zones existantes de sol contaminé vers une installation de pointe qui contiendra les déchets et les empêchera de contaminer l’environnement suffisamment longtemps pour qu’ils se désintègrent naturellement. On trouvera de plus amples renseignements sur ce projet à la page de l’installation de gestion des déchets près de la surface.

D’autres activités de déclassement et de gestion des déchets sont en cours au site de Chalk River, y compris :

Déclassement des bâtiments – comprend la décontamination minutieuse (incluant l’amiante et les matières radioactives) et la démolition de bâtiments anciens et désuets.

Restauration de l’environnement – comprend des mesures correctives ciblées pour améliorer les conditions environnementales et prendre les mesures nécessaires pour assurer la protection de l’environnement. Ces activités comprennent, par exemple, l’exploitation d’installations de traitement des eaux pour empêcher la contamination des eaux de surface et des eaux souterraines dans les zones où le sol a été contaminé, ainsi que des activités de surveillance continues pour s’assurer que la contamination ne se répand pas. D’autres mesures d’assainissement à grande échelle des zones et des sols contaminés sont nécessaires pour protéger davantage l’environnement, mais cela ne peut se faire que si on aménage une installation de gestion des déchets près de la surface pour isoler ces déchets contaminés. Pour obtenir plus d’information sur ce projet, veuillez visiter la page de l’installation de gestion des déchets près de la surface.

Gestion du combustible usé et rapatriement de l’uranium hautement enrichi – Du combustible usé et de l’uranium hautement enrichi ont été utilisés sur le site de Chalk River pour exploiter les réacteurs de recherche et produire des isotopes médicaux. Le combustible usé est géré avec soin afin de s’assurer qu’il est stocké dans les installations appropriées jusqu’à ce que la Société de gestion des déchets nucléaires mette en place une solution permanente. L’uranium hautement enrichi est rapatrié (retourné) aux États-Unis, d’où il provient. On trouvera de plus amples renseignements sur ce projet à la page Rapatriement de l’uranium hautement enrichi.