Énergie atomique du Canada limitée

Gestion responsable
de l’environnement

Bureau de gestion des déchets
radioactifs de faible activité

EACL a comme responsabilité de s’acquitter des responsabilités de gestion des déchets radioactifs de faible activité historiques du Canada. Le travail est exécuté par le Bureau de gestion des déchets radioactifs de faible activité des Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC) au nom d’EACL.

Les déchets radioactifs historiques de faible activité sont gérés à de nombreux sites dans l’ensemble du pays afin de protéger le public et l’environnement et de s’acquitter de façon responsable des devoirs environnementaux du gouvernement du Canada.

À propos des déchets

Les déchets radioactifs historiques de faible activité ne présentent que peu ou pas de risque pour la santé humaine et l’environnement sous leur forme actuelle, mais il faut quand même les gérer, les manutentionner et les entreposer correctement. Ces déchets historiques sont le résultat des pratiques antérieures, qui ne sont plus considérées acceptables au regard des normes actuelles et dont le Canada a assumé la responsabilité de gestion parce que le propriétaire actuel ne peut raisonnablement être tenu responsable.

La plus grande partie des déchets radioactifs historiques de faible activité se compose de sols contaminés par le minerai d’uranium ou des produits résultant des activités de conversion de l’uranium. La contamination par les déchets radioactifs historiques de faible activité dans les municipalités de Port Hope et de Clarington, en Ontario, est gérée dans le cadre de l’ Initiative de la région de Port Hope. La plus grande partie des responsabilités résiduelles du Bureau de gestion des déchets radioactifs de faible activité a trait à l’Itinéraire de transport dans le Nord. Pour en savoir davantage, visiter la page de l’Itinéraire de transport dans le Nord

De plus, le Bureau de gestion des déchets radioactifs de faible activité est responsable du Programme de récupération d’artéfacts historiques, qui fournit des conseils techniques et de l’aide et effectue l’identification et la gestion des artéfacts radioactifs qui se trouvent sur des propriétés privées et publiques. Ces artéfacts radioactifs ont habituellement été fabriqués jusqu’aux années 60 et contiennent du radium, du thorium ou de l’uranium, par exemple les cadrans lumineux. Pour en savoir davantage sur les activités du Bureau de gestion des déchets radioactifs de faible activité, veuillez communiquer avec les LNC.